Rumeurs & rumorologie

par Pascal Froissart

Université de Paris VIII & CNRS


Résumé

Les "images rumorales" gambadaient jusqu'à présent d'une boîte à lettres électronique à une autre. Les voilà domestiquées désormais. Les sites de référence sur la rumeur s'en sont en effet emparés et leur ont consacré une catégorie spécifique. Ici sont étudiés deux sites en particulier, snopes.com et urbanlegends.about.com, et ce qu'ils disent de ces nouvelles "rumeurs en images". Résultat? Une audience étonnante (ce sont les pages les plus consultées), une thématique centrée sur la "prouesse" (près de la moitié des images), l'"humour", l'"horreur" et la "politique" (environ un dixième chacune), et un rapport à la véracité compliqué (1/3 authentiques, 1/3 authentiques avec de faux commentaires, 1/3 fausses).

Abstract

Amongst rumors can you find some "visual rumors", or "rumoral images". Until now, they were diffusing through electronic mailboxes without institunalization. But since 2003, several Websites dedicated to the debugging of rumors

Source

Froissart, Pascal, 2004 : 47-55. « Des images rumorales en captivité. Émergence d'une nouvelle catégorie de rumeur sur les sites de référence sur Internet ». Protée. Vol. 32, no. 3 (hiver). Chicoutimi : Université du Québec à Chicoutimi
>>> Texte en "pdf"... [572 Ko] pour consultation avec le logiciel gratuit Acrobat Reader