Rumeurs & rumorologie

par Pascal Froissart

Université de Paris VIII & CNRS


Résumé

Le concept de "masse" est un concept moderne, certes, mais son utilisation remonte surtout à la seconde moitié du XXe siècle -- dans les théories sur les médias, en particulier, et plus encore dans certaines théorisations particulières d'objets des sciences sociales (la rumeur, naturellement). Pourtant, le concept est triplement bancal: il maintient l'illusion de la mesure du nombre social, sur l'unité atomique de l'acteur social, et sur une structure pyramidale jamais élucidée. Peut-on appeler au dépassement d'un tel concept, alors qu'aujourd'hui, sous la pression techniciste des "nouveaux médias", on semble reprendre pour argent comptant des théories qui n'étaient déjà pas soutenues au moment où elles ont été émises?

Abstract

Rare are the concepts that gain so much celebrity and rhetoric utility than this one: the "mass". Particularly renown during the '60s, the idea of "mass" still remains active, in media theories and in rumor theories in particular. Although the concept doesn't hide its weakness (paradox about numbering, vanity of its atomistic metaphor, danger of its social representation), it seems to make a backlash with the upcoming of the "new media's" albeit the concept was already feeble at the time of its glory.

Source

Froissart, Pascal, 2001 : 49-56. « Penser les médias sans notion de masse ». Émergences et continuité dans les recherches en sciences de l'information et de la communication. Actes du XIIe Congrès des sciences de l'information et de la communication. Paris: SFSIC, 404 pages. 

>>> Texte en "pdf"... [44 Ko] pour consultation avec le logiciel gratuit Acrobat Reader
>>> Texte en "html"... [49 Ko] pour consultation avec un logiciel de navigation

Rumor, by Pascal Froissart (Sociology of Rumor, Psychology of Rumor, Epistemology of Rumor). La rumeur, par FROISSART, PASCAL (sociologie de la rumeur, psychologie de la rumeur, epistemologie de la rumeur)